PROCHAINES DISPONIBILITÉS : Mai 2024

packaging alimentaire

Tout savoir sur l’éco-conception de vos emballages alimentaires

 Packaging & étiquette alimentaire 

 

Un produit de qualité ne serait rien sans un bon packaging, surtout dans le domaine de l’alimentation. Première interface entre le client et l’aliment, c’est l’élément qui se distingue au premier coup d’œil parmi la multitude d’options en rayon. L’emballage idéal doit à la fois protéger le produit, susciter l’envie d’achat, répondre aux normes de l’étiquetage alimentaire… Le tout en reflétant fidèlement vos valeurs et votre image de marque !

Aujourd’hui, les packagings se réinventent pour coller aux attentes d’éco-responsabilité des consommateurs. Découvrez pourquoi miser sur l’éco-conception de vos emballages est la cerise sur le gâteau d’un concept food à succès.

 

Pourquoi viser l’éco-conception de vos emballages alimentaires ?

 

L’éco-conception des packagings alimentaires n’est pas une tendance passagère, mais un véritable défi pour l’industrie agro-alimentaire. Un emballage, tout au long de son cycle de vie, va générer des impacts environnementaux par l’extraction des ressources, la consommation d’énergie ou la production de déchets à traiter.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • En France, les emballages représentent jusqu’à 50 % des déchets ménagers.
  • Chaque foyer français jette en moyenne 10 emballages par jour.
  • Les emballages alimentaires constituent 85 % des emballages jetés quotidiennement.
  • 98 % de ces packagings sont composés de plastique, dont l’impact environnemental est alarmant.

En tant que foodpreneur, réduire l’impact des packagings de vos produits apparaît comme une nécessité. L’éco-conception de vos emballages alimentaires est la réponse aux attentes grandissantes des consommateurs soucieux de faire des choix durables. De plus, les réglementations environnementales de plus en plus strictes vous obligent à repenser vos emballages pour les intégrer à une démarche plus responsable. Je me suis justement formée à l’éco-conception des emballages alimentaires fin 2021.

 

Les spécificités des packagings alimentaires

 

Si tout le monde s’accorde à dire qu’ils sont trop nombreux, les emballages alimentaires sont pourtant indispensables pour répondre à nos modes de consommation contemporains.

Ils servent plusieurs objectifs :

  • Protection des aliments : les emballages préservent la fraîcheur, la qualité et les arômes des produits alimentaires. Ils les protègent des altérations en les isolant de l’humidité, de l’air, de la lumière ou des contaminants.
  • Informations aux consommateurs : les packagings constituent une source d’informations cruciale pour les consommateurs. Ils affichent des renseignements réglementaires, tels que les ingrédients, la date de péremption, les valeurs nutritives, les allergènes, etc.
  • Confort et praticité : les emballages sont conçus pour faciliter le transport, le stockage et la consommation des denrées alimentaires. Ils se doivent d’être ergonomiques, simples à ouvrir et à refermer.
  • Marketing et branding : les packagings ont pour rôle d’attirer l’attention des consommateurs pour déclencher l’acte d’achat. Il servent également de support pour communiquer les valeurs de l’entreprise, et renforcer l’image de marque.

Si vous vous lancez dans une démarche d’éco-conception de vos emballages alimentaires, veillez à ne pas sacrifier ces fonctions au nom de la durabilité. Le tout est de trouver le juste équilibre et de concevoir l’emballage strictement nécessaire pour remplir son rôle, sans superflu.

 

Comment éco-concevoir un emballage alimentaire ?

 

L’éco-conception d’un emballage alimentaire est une démarche complexe, à la croisée d’une approche environnementale et de l’innovation produit. Elle vise à créer des emballages qui intègrent un aspect durable tout en maintenant leur efficacité. Cela implique une réflexion sur l’ensemble du cycle de vie de l’emballage, de l’extraction des matières premières, en passant par sa fabrication, son utilisation et sa fin de vie.

Plusieurs axes stratégiques permettent de rendre vos emballages plus respectueux de l’environnement :

  • Alléger l’emballage : cela passe par une remise en question de la nécessité de chaque composant. Veillez à n’utiliser uniquement les quantités utiles, en supprimant tout élément superflu. Réduisez l’épaisseur, le grammage ou la taille du packaging, et faites la chasse aux espaces vides ! Cela apportera également plus de transparence pour le consommateur qui ne se méprendra pas sur la quantité de nourriture qui se cache derrière un packaging.
  • Améliorer sa recyclabilité : choisissez un emballage qui dispose d’une filière de recyclage, comme le verre, le papier carton, l’aluminium ou certains plastiques. Privilégiez l’usage d’un matériau unique, qui facilite la procédure de recyclage.
  • Mieux choisir les matières premières : misez sur d’autres matières que le plastique, dès lors que cela est possible. C’est l’un des matériaux qui a le plus grand impact environnemental, tant au niveau de sa production que de sa dégradation. Si vous n’avez pas le choix, optez pour une résine recyclable, comme le PET ou le PP. Utilisez de préférence des matériaux recyclés ou issus de sources renouvelables. Ces matières sont plus onéreuses, mais c’est un investissement à long terme pour votre image de marque. Pensez aussi que cela vous permettra de réduire le coût de votre taxe Eco-emballage.
  • Offrir une seconde vie à l’emballage : dès le début du projet, on peut le designer pour qu’il se recycle dans une seconde fonctionnalité. On pense bien sûr à toutes ces boîtes en fer blanc qu’on réutilise pour y stocker des biscuits, des boutons ou des trésors. Mais pour aller plus loin, je vous invite à découvrir le travail de Tati Guimarães.

Dans le processus d’éco-conception, les compromis sont inévitables. Certaines parties de l’emballage peuvent être optimisées, mais cela se fait au détriment de certaines fonctionnalités. Il est impératif de garantir que votre packaging continue à remplir son rôle de manière efficace, sans nuire à la qualité de votre produit. C’est la priorité.

 

Jusqu’où peut-on aller dans la conception éco-responsable ?

 

L’éco-conception des packagings a le vent en poupe, stimulée par des innovations technologiques toujours plus nombreuses. Dans ce domaine, la créativité ne connaît pas de limites, avec l’émergence d’emballages à base de gélatine, de riz, d’algues ou encore de nouveaux matériaux biodégradables dérivés de résidus de fruits ou de cellulose. Des initiatives étonnantes dont vous pourriez vous inspirer !

 

Les clients sont-ils prêts à modifier leurs habitudes de consommation ?

Si les emballages alimentaires se transforment, une question demeure : jusqu’où sont prêts à aller les clients ? Les consommateurs sont certes de plus en plus soucieux de l’impact environnemental des produits qu’ils achètent, mais pas à n’importe quel prix. Bien souvent, ils ne souhaitent ni payer plus cher, ni sacrifier la qualité, la praticité ou l’efficacité de leurs produits préférés. Pour vous, c’est donc un vrai engagement à prendre.

Éco-concevoir un emballage implique de prendre en compte le point de vue de la clientèle, et de se demander si elle est disposée à adhérer à des choix inhabituels. Imaginez par exemple un vin rosé conditionné dans une bouteille foncée : serait-il bien accueilli par les consommateurs ?

 

Mon avis en tant que graphiste culinaire sur l’éco-conception des packagings

Mes valeurs me dirigent naturellement vers des emballages éco-conçus. Selon moi, il est possible d’obtenir des résultats satisfaisants sans être un expert du développement durable ni investir des sommes colossales. Un travail de conception et de recherche vous permettra de repenser les matériaux, le format et la praticité de vos packagings. Un système d’ouverture astucieuse ou un design ergonomique feront des merveilles auprès de vos clients !

J’estime que la dimension graphique du packaging et l’identité visuelle sont des éléments incontournables pour la réussite d’un emballage éco-conçu. Pour que vos clients adhèrent à votre démarche, adoptez une approche pédagogique et expliquez-leur les raisons de votre choix éco-responsable. Cela facilitera leur transition vers vos nouveaux emballages tout en les sensibilisant à l’importance de pratiques plus respectueuses de l’environnement. Si une refonte de votre identité visuelle était en projet, c’est le moment idéal pour vous lancer !

 

Le piège dans lequel il ne faut pas tomber

Créer un packaging éco-responsable en négligeant l’expérience utilisateur serait une grave erreur. Gardez toujours à l’esprit que ce sont les clients qui achètent vos produits, et que leur satisfaction reste la priorité absolue. Essayez de trouver un équilibre harmonieux entre un emballage durable et une expérience de consommation agréable.

En utilisant votre produit, le client ne devrait rencontrer aucun désagrément. Rien de plus agaçant qu’un paquet impossible à ouvrir, un système de fermeture défectueux ou un bouchon qu’on ne parvient jamais à revisser ! De telles frustrations risqueraient d’avoir un côté déceptif pour votre clientèle et de nuire à sa fidélisation.

Mon conseil : optez pour la simplicité, tant en termes d’utilisation que de compréhension. Assurez-vous d’expliquer visuellement le système d’ouverture et d’utilisation de manière intuitive pour vos clients.

Un packaging éco-conçu est bien plus qu’un simple contenant pour vos produits. Il constitue un pilier de votre RSE (Responsabilité Sociétale d’Entreprise). Cette approche vise à intégrer des considérations sociales, environnementales et éthiques dans votre food concept. L’éco-conception de vos emballages devient une manifestation concrète de vos choix plus durables et de votre engagement à contribuer positivement à l’écosystème. Ces valeurs fortes sont autant d’éléments susceptibles de recevoir les applaudissements bien mérités de vos clients !